bienvenue sur notre blog

A comme Avant-Propos

Partager cet article sur les réseaux sociaux

A comme Avant-Propos

Le destin de Jeanne Crossonneau Rossignol, Fille du Roi - L’équipe de Geneafinder répond pour la troisième année consécutive au challenge de blog lancé par Sophie Boudarel de la Gazette des Ancêtres. Cette année nous vous proposons 26 articles pour une seule histoire, une histoire d’ancêtre grand format pour le ChallengeAZ 2019… Avant-Propos.


Temps de lecture : 2 min        


Bienvenue à vous, nouveaux lecteurs du blog de Geneafinder.

C’est un plaisir de vous revoir, vous qui suivez nos Histoires d’Ancêtres et Antisèches.

Je suis Maud, certains me connaissent déjà, c’est bien moi, « Maud de Geneafinder ». Travailler au développement de notre site de généalogie privé n’a fait qu’accélérer mon entrée dans la grande famille des passionnés de généalogie. Si ma grand-mère maternelle et ma mère font leur généalogie depuis plusieurs années maintenant, j’ai rapidement décidé de me plonger dans la recherche de mes ancêtres.


« Crossonneau », c’est mon nom de famille. Un nom peu courant ! Vous connaissez des Crossonneau, vous? Moi je n’en ai jamais rencontré qui ne soit pas de ma famille. D’après Geopatronyme, on ne compte que 33 naissances de Crossonneau en moyenne en France tous les 24 ans, depuis 1891 jusqu’à 1990. C’est peu, n’est-ce pas ? Quant à la signification, celle-ci varie bien souvent. Mais là n’est pas mon propos. Je passe beaucoup de temps à retrouver des Crossonneau, des ancêtres ou non, bien plus nombreux à l’époque qu’aujourd’hui. De nombreuses familles et branches se dessinent et j’aimerais savoir les relier un jour. Il y a d’ailleurs une famille qui m’a toujours intriguée, celle de Jeanne Crossonneau Rossignol. Celle-ci n’est pas reliée à ma généalogie mais partager un même patronyme nous rapproche forcément quelque part. On la retrouve dans toutes les grosses bases de données généalogiques, avec des noms plus ou moins bien orthographiés et ordonnés : « Rossignol-Grossonneau Jeanne », « Rossignol dit Crossonneau Marie Jeanne », « Grossonneau Jeanne »… et j’en passe ! C’est finalement sa localisation qui est intrigante à première vue : Québec, Canada. Bien plus exotique que la région Centre. Un « exotisme » qui s’explique par cette mention : « Fille du Roi ».


Et voilà, je venais de trouver le thème du Challenge AZ de Geneafinder. Un bon moyen pour nous de raconter des histoires d’ancêtres comme on les aime, des histoires vraies, dans leurs singularités, mais également une drôle de manière de marquer notre arrivée et développement futur au Québec. Cette histoire d’ancêtre grand format sera donc celle de Jeanne Crossonneau Rossignol, Fille du Roi, partie jeune des Yvelines pour participer au peuplement de la Nouvelle France. Ce Challenge AZ sera également un bon moyen pour moi d’exploiter au maximum les données en libre accès sur le web, pour vous proposer un récit qui s’approcherait au plus près de la vie atypique de Jeanne. Certains faits seront romancés. J’ai déjà hâte de vous la partager ! D’ailleurs, toutes les sources utilisées feront l’objet d’un article à la fin du Challenge, Z comme Zoom sur les sources.


Avant de commencer ce récit, je souhaite adresser mes remerciements à Madame Irène Belleau, ancienne présidente de la Société des Filles du Roy, pour m’avoir partagé ses trouvailles et écrits sur notre protagoniste; ainsi qu’à Monsieur Rémi Morissette de la Société d'Histoire de Neuville pour avoir accepté de me rencontrer et de me transmettre des informations utiles à ce récit à venir.


En espérant vous transporter à l'époque des Filles du Roi, vous faire voyager jusqu’au Québec d’où je vous écris ces 26 articles et vous faire passer un bon moment à la lecture de ce récit de vie. Rendez-vous dès demain pour rencontrer Jeanne…


D’avance, si vous avez des informations complémentaires à apporter à ce récit, n’hésitez pas à nous laisser un petit mot sur notre page Facebook ou sur Twitter.


Bonne lecture et bon Challenge AZ à tous !


Maud de Geneafinder

découvrez nos articles sur le monde de la généalogie sur notre blog Geneafinder