Koh Lanta, Affaire conclue… : bref historique du divertissement TV

Alors que la télévision est bien plus qu’un ensemble destiné à émettre et recevoir des séquences audiovisuelles, retour sur l’histoire du petit écran depuis ses débuts.

Koh Lanta, Affaire conclue… : bref historique du divertissement TV

C’est peut-être votre cas, en plein confinement les Français ont passé entre 4h30 et 5h par jour devant la télévision, des chiffres records d’après Médiamétrie alors qu’ils étaient en constante baisse depuis des années. Alors que la télévision est bien plus qu’un ensemble destiné à émettre et recevoir des séquences audiovisuelles, retour sur l’histoire du petit écran depuis ses débuts. 



Les débuts de la télévision


Au commencement, le télescope électrique de Paul Nipkow en 1884 et le tube cathodique de Karl Braun en 1897. L’usage de l’électricité a permis à de nombreux ingénieurs de, successivement, développer une machine qui se rapproche de notre télévision actuelle. C’est sur l’écran de la télévision mécanique que seront transmises les premières images animées en 1926. Parallèlement, en 1927, un premier système de télévision électronique voit le jour. Il est l’ancêtre de nos téléviseurs modernes. 


La télévision débarque en France en 1935 dans les lieux publics. On y voit des acteurs en train de lire des poèmes. Mais la seconde Guerre Mondiale freinera l’élan des diffusions sur postes même si l’on ne comptait que 300 postes de télévisions sur le territoire. 


Après la guerre sera diffusé le premier magazine féminin télévisé La Femme chez elle à l’initiative de Maïté Célérier de Sanois, rédactrice pour Marie-Claire. Plus tard, en 1949, les programmes seront présentés par deux speakerines, Jacqueline Joubert et Arlette Accard; et le premier journal télévisé sera présenté par Pierre Sabbagh. 


La télé en couleurs n’arrivera pas tout de suite. Bien que l’on ai retrouvé plusieurs systèmes de télévision dans les brevets en 1904 et en 1925, il faut attendre les années 1950 aux Etats-Unis pour voir des images en couleurs. La Guerre du Vietnam sera d’ailleurs le premier conflit diffusé en couleurs…






Divertissements, télé-réalités et sports à la télé


Avec Koh Lanta, Affaire Conclue ou encore Les Marseillais, l’une des fonctions premières de la télévision est de nous distraire. Les émissions de divertissements populaires ont toujours eu une place importante sur nos écrans. 


La première émission de divertissement, 36 chandelles, présentée par Jean Nohain, a été diffusée en 1953. Les artistes Fernandel, Louis Mariano ou Annie Cordie apparaissaient en direct dans cette émission. Quant au premier jeu télévisé, Télé Match, celui-ci nous divertit en posant des questions et des énigmes à des candidats avec, entre autres, le célèbre jeu La tête et les jambes. 


Peut-être vous souvenez-vous aussi de La Caméra invisible, du Grand Echiquier, du Petit Rapporteur ou encore de Champs-Elysées ?




Les films et téléfilms occupent une large place dans les classements des meilleures audiences depuis l’année 1992. Seules les émissions populaires Miss France, les spectacles des Enfoirés ou les finales de la Star Académy arrivent à se démarquer parmi les divertissements.


Il faudra attendre 2001 pour que les téléspectateurs découvrent la première télé-réalité, Loft Story. Suivi de près par Koh Lanta, la même année. 


Cependant, dans le classement des 20 contenus télévisés les plus regardés en France, on retrouve du sport de la 1ère à la 19ème place (Coupe de Monde, Euro, Coupe d’Europe) ! C’est d’ailleurs la finale de la Coupe du Monde 1998 qui a été l’émission la plus regardée avec 23 647 000 spectateurs…


Seule l’émission de divertissement Le Grand Bluff (TF1) du 26 décembre 1992 se place dans le classement avec 17,4 millions de téléspectateurs. A titre de comparaison, l’allocution d’Emmanuel Macron portant sur les mesures de confinement pour lutter contre le coronavirus a réuni plus de 36 millions de Français (sur 11 chaînes différentes). 



Vous avez aimé cet article ? Faîtes-le savoir !