Les chants de marins reviennent à la mode grâce à TikTok

Vous avez peut-être déjà entendu cet air… En effet, en cette fin du mois de janvier, ce chant marin néo-zélandais fait le buzz sur le réseau social TikTok.

Les chants de marins reviennent à la mode grâce à TikTok

©️Gallica - BnF



Tout commence avec la reprise d’un jeune facteur écossais, Nathan, d’un chant de marins du XIXe siècle publiée sur le réseau social en décembre dernier. Très vite, d’autres utilisateurs y ajoutent leur voix ou des instruments et la vidéo cartonne puisqu’elle fera plus de huit millions de vues en seulement quelques jours ! 

 




Des chants marins pour travailler ou se détendre


Ce chant de marins raconte l’histoire des pêcheurs de baleines, comme beaucoup d’autres à l’époque. Au milieu du XIXe siècle, la marine à voile est à son apogée et les bateaux marchands remplissent les ports, on entend les matelots chanter en plein travail. Pour la marine à voile, chanter en mer avait une importance particulière et des fonctions bien précises : synchroniser le travail en équipe. 


Avec une mélodie entêtante et des couplets faciles à retenir, ces chants pouvaient être accompagnés d’instruments comme le violon ou l’accordéon.


Il existe d’ailleurs des chants de marins pour différents types de travaux, comme les chants à hisser pour la montée des voiles, les chants à virer, les chants à pomper pour évacuer l’eau de mer du bateau, les chants à ramer ou encore les chants à déhaler.


Tous ces chants égayaient aussi bien souvent un travail difficile. 


On retrouve aussi dans les chants de marins des complaintes, des chants à danser, des chants de gaillard d’avant (là où se repose l’équipage) et des chants de ports. 


Les chants marins de nos ancêtres


Si vous avez des ancêtres marins, nul doute qu’ils aient un jour entonné l’air d’un de ces chants. 


En 1861, Gabriel de La Landelle, un officier de marine, romancier de la mer et homme de lettres français, publie un recueil de Poèmes et Chants marins (disponible en libre accès). On y retrouve le Gaillard d’Avant, Les enfants de la mer (une chanson pour ramer), la chanson du Retour en France sur l’air d’Il était un petit navire et beaucoup d’autres. 


En véritables traditions, les chants de marins font partie intégrante du patrimoine breton. Tous les deux ans d’ailleurs, le Festival du chant de marin de Paimpol créé en 1989, accueil des groupes du monde entier pour rendre hommage à ces chants traditionnels et au monde marin.