Démographie : l’importance des recensements en généalogie

Les statistiques, la démographie et les recensements : des ressources très utiles pour votre généalogie.

Démographie : l’importance des recensements en généalogie

Au 1er janvier 2020, la France (hors collectivités d’outre-mer) dépasse les 67 millions d’habitants, soit une augmentation de 0,28% par rapport au 1er janvier 2019. L’Insee estime que la population française dépassera les 70 millions d’ici 2030. Un nombre grandissant qui s’explique par la hausse de l’espérance de vie, par un solde naturel positif ainsi que par l’immigration dans une moindre mesure.



Histoire démographique de la France depuis le XVIIIe siècle


Avec près de 30 millions d’habitants en 1795, la France est à la 3ème position dans le monde en termes de population derrière la Chine et l’Inde. On explique cette position par un taux de natalité élevé et une baisse importante du taux de mortalité. Un phénomène présenté comme étant la première phase de la révolution démographique française. 


Cependant, le siècle suivant sera marqué par une très lente progression démographique comparée à nos voisins européens. En effet, la France entame sa seconde phase de révolution démographique avec un taux de fécondité en baisse. On recense alors moins de jeunes, plus de seniors mais tout de même plus de femmes en âge de procréer. Si la France avait conservé une fécondité invariable jusqu’en 1880, la population en 1951 s’élèverait à 437 millions de Français. Un rythme d’accroissement incompatible avec les conditions de vie et les progrès techniques de l’époque. 


Enfin, la 3ème phase de cette révolution se trouve dans la stagnation des taux de mortalité et de fécondité qui tendent, à terme, vers un solde naturel positif. 


Les guerres ont également eu un impact sur la démographie française au cours du XXe siècle. En effet, les soldes naturels sont négatifs pour les années 1915 (-265 000), 1935 (-17 852) et 1940 (-179 000). Ceux-ci s’expliquent, évidement, par un nombre très importants de décès survenus pendant les deux guerres mondiales et un taux de fécondité très bas, les femmes étant, pour beaucoup, séparées d’un conjoint avec qui avoir un enfant. On note également un solde naturel positif extrêmement faible pour l’année 1945 de seulement 2000. 


Le Baby Boom apparait très clairement dans les données démographiques du même siècle, avec un bon du solde naturel passant de 2000 en 1945 à 327 000 cinq années plus tard. Depuis 1970 et jusqu’à 2015 le solde naturel ne dépasse pas 300 000 et le taux de fécondité se stabilité autour de 2 enfants par femme (contre 2,6 enfants par femme entre 1920 et 1970). 




Les recensements pour la généalogie


Les statistiques et les recensements sont des outils précieux pour votre généalogie.  On dénombrait déjà la population en France sous l’Ancien Régime avec le recensement des paroisses et feux des Bailliages et Sénéchaussées de France en 1328. S’en suivi, en 1664, une enquête nationale en France menée par Colbert qui incluait les personnes imposables dès huit ans. 


Recenser la population était nécessaire pour les finances du pays et leur contrôle. Ce n’est qu’en 1694 que Louis Phélypeaux ordonne la réalisation d’un dénombrement « tête par tête » de toute la population française en indiquant le nombre de maisons, de chefs de famille, de femmes, enfants et servants. 


De 1831 à 1946, un recensement de la population est organisé tous les 5 ans. Depuis 1841, la population est recensée en son domicile de fait, par commune. 


Comment retrouver son ancêtre dans les recensements de population ? 


Les recensements de la population sont numérisés et gratuitement accessibles sur les sites internet des Archives Départementales ou Communales. Ces recensements étant réalisés par commune, il est important de connaître le lieux de résidence de vos ancêtres à la date du recensement. Bien sûr, et si votre ancêtre n’apparaît pas dans la commune sur laquelle vous menez des recherches, il est possible de consulter les recensements des communes alentours. 


Pour retrouver un ancêtre dans le recensement d’une commune, il vous suffit de rechercher ses noms et prénoms dans cette liste. Celle-ci n’est pas alphabétique mais présentée par quartier et lieux-dit alentours. Plus grande est la ville, plus longue sera la recherche. 


Quelles informations retrouve-t-on dans les recensements de population ? 


On retrouve dans les recensements des informations très intéressantes pour la généalogie d’un ancêtre et de sa famille. Peuvent y être renseignés le nom, les prénoms, la profession, l’âge (ou l’année de naissance), la situation personnelle, la nationalité mais aussi quelques renseignements supplémentaires tels que la religion, les infirmités et maladies et d’autres observations propres au recenseur. 


Notez que les prénoms et l’âge mentionnés peuvent varier d’un recensement à l’autre. Si un membre de la famille est absent, il peut l’être pour plusieurs raisons : il s’est installé comme chef de famille, il travaille au domicile d’un autre chef de famille, il est parti vivre chez un autre membre de la famille, il est décédé ou a été oublié. 


Bonnes recherches !


Vous avez aimé cet article ? Faîtes-le savoir !