Élections : retrouvez vos ancêtres dans les archives communales

Les archives communales et électorales peuvent s’avérer très utiles pour votre généalogie. On vous guide pour retrouver vos ancêtres élus.

Élections : retrouvez vos ancêtres dans les archives communales

Le 28 juin 2020, soit trois mois et demi après le premier tour, 16 millions d’électeurs ont été appelés à voter au second tour des élections municipales.


Le saviez-vous ? Les archives électorales et municipales peuvent vous permettre de débloquer vos recherches et de retrouver un ancêtre


Retrouver un ancêtre dans les archives électorales


Les archives électorales peuvent s’avérer très utiles pour votre généalogie.


Vous retrouvez dans les fonds de la préfecture (série M), des sous-préfectures (série Z), des communes dans les AD (sous-série E) ou des communes (série K) des listes électorales mais aussi des archives administratives comme des statistiques, des documents de correspondance, propres à l’organisation des élections ainsi que des documents de propagande politique. 


Dès 1789, tous les hommes peuvent être électeurs ou élus s’ils sont majeurs (21 ans). On retrouve en 1817 des listes de cens sur lesquelles sont renseignés les noms des hommes les plus aisés, soumis à l’impôt. La majorité électorale est de 30 ans et il en coûte 300 francs d’impôts pour être électeur.


En 1848 la 2e République proclame le suffrage universel direct pour les hommes majeurs (21 ans) et les militaires peuvent voter s’ils sont présents dans leur commune de résidence au moment des élections (ils n’en auront plus le droit entre 1871 et 1945). Le droit de vote est accordé aux femmes en 1944 et sera effectif à partir du 29 avril 1945


Ces listes électorales, pour la période 1806-1934, donnent des informations utiles : nom, prénoms, date de naissance, lieu de naissance, profession, domicile et parfois même le niveau d’éducation et des observations diverses. 


Les articles R16 et L28 du Code électoral rendent les listes électorales libres d’accès, sans délai de communicabilité, aux archives départementales ou en mairie. Certains sites d’Archives Départementales et Municipales ont numérisé et mis en ligne ces listes électorales. C’est le cas pour les Archives Départementales de l’Ain, les Archives Départementales d’Eure-et-Loir, les Archives Départementales de Paris, les Archives Départementales de la Somme ou les Archives Municipales de Nantes.



Les délibérations communales et autres archives pour se plonger dans la vie d’une commune


Les délibérations du Conseil Municipal sont très intéressantes pour se plonger dans la vie d’une commune et pour espérer retrouver la trace d’un ancêtre. Ces registres de délibérations sont facilement consultables aux Archives Départementales ou aux Archives Municipales (série D) et mairies. C’est au coeur des délibérations communales que se trouvent les achats de terrains, les dons et les nominations diverses des personnalités de la commune. 


Certains départements mettent également à votre disposition une collection d’annuaires du département. Si la visionneuse le permet, une recherche par mot-clé facilitera votre recherche dans l’annuaire. Ces archives sont utiles pour retrouver la trace de maires et de leur conseil municipal mais aussi des commerçants, artisans, instituteurs et paysans entre autres. 


Enfin, la presse ancienne est également une excellente ressource pour votre généalogie et pour retrouver des informations sur une commune en particulier. Une recherche sur Gallica ou sur Retronews, pour ne citer que ces deux références dans le domaine, vous permettra de découvrir bon nombre d’éléments sur la ville de la commune : faits divers, demandes de subventions, avis de vente… Ces informations peuvent se révéler être de belles surprises !

Vous avez aimé cet article ? Faîtes-le savoir !