partager cet article sur les réseaux sociaux

Antisèche de la Charente (16) pour vous aider dans vos recherches.

Antisèche de la Charente (16) pour vous aider dans vos recherches.

Des liens utiles vers les moteurs de recherche en libre accès : des pistes pour trouver la trace des migrants du 16, et des sites de bénévoles pour en apprendre d’avantage…

Le département de la Charente est, comme beaucoup, créé en 1790 et tire son nom du fleuve qui le traverse. Il se situe entre les départements des Deux-Sèvres, de la Vienne, de la Haute-Vienne, de la Dordogne et de la Charente-Maritime. 



Les archives de lCharente:

 http://archives16.fr/

Consultez, sur le site des archives départementales de la Charente, les registres paroissiaux et état civil, les registres cadastraux et le cadastre napoléonien, les hypothèques ainsi que des documents de presse ancienne.



Les migrations :

Dès le début du XIXe siècle, l’industrie de la métallurgie se développe, laissant derrière elle les industries anciennes de la papeterie. La viticulture dans la région de Cognac double de volume au cours de ce siècle, avant de connaître la crise avec le phylloxéra. L’élevage se développera alors, avec la viande en Charente limousine et la production laitière.

La ville d’Angoulême se développe grâce à la fonderie, ses papeteries et la fabrication des bien connues charentaises. Dès 1852, la ligne de chemin de fer de la Compagnie d’Orléans, Paris-Bordeaux, passe dans la ville et accélère son expansion. Parallèlement, le commerce au départ du port de l’Houmeau à Angoulême, sur la Charente, se fait de plus en plus petit. 

Ce n’est qu’au XXe siècle que de nombreux Vendéens, Bretons, Chtis, Normands et Landais s’installeront sur le territoire charentais, encore affaibli par la crise du phylloxéra. Ils y recherchent des terres vacantes pour y faire fortune. Aussi, l’immigration se fait de plus en plus importante en Charente pour répondre au besoin grandissant de main d’oeuvre dans l’industrie. Ces travailleurs (et travailleuses!) viendront d’Espagne, d’Angleterre, d’Allemagne et d’Italie.  Leur nombre ne cessera d’augmenter durant l’entre-deux-guerres. Durant la seconde Guerre Mondiale, des juifs de Moselle se réfugient dans le département de la Charente, hébergés par la population. 



Des vidéos, des articles et des livres en accès libre : 

Vidéos INA : 

La caséinerie dans la région Charentaise – 1930 

Le circuit automobile des Remparts – 1947

Victoire de Fangio au grand prix d’Angoulême – 1950

Le sauveteur modeste d’Angoulême – 1967

L’épreuve du plus gros volume porté par une 4L – 1970

La bande dessinée et son public – 1976

Découverte : Le Centre National de la BD et de l’Image (CNBDI) d’Angoulème - 1989

Livres et articles :

Histoire du département de la Charente

Statistiques monumentales de la Charente

Statistiques du département de la Charente

Les victimes de la terreur du département de la Charente : récits historiques

La Charente révolutionnaire


Images – Gallica

Livres – Gallica

Presse – Gallica

Cartes - Gallica



Des sites : 

Association Généalogique de la Charente

Cybergroupe Généalogique de Charentes Poitou

Blog Charente Périgord



découvrez nos articles sur le monde de la généalogie sur notre blogGeneafinder

Geneafinder blog