Généalogie : Comment retrouver des dates manquantes ?

Notre algorithme unique retrouve les dates de naissance, mariage et décès de vos ancêtres

Généalogie : Comment retrouver des dates manquantes ?


La généalogie gratuite, facile et privée sur geneafinder.com : nos outils innovants et sécurisés vous font gagner du temps dans la construction de votre arbre généalogique et la recherche de vos ancêtres dans les archives.https://geneafinder.com/menu?status=0



Un algorithme de Doptim pour retrouver des dates


Les équipes de recherche de Doptim ont développé un algorithme de prédiction unique capable de vous donner des estimations pour les dates manquantes de votre généalogie. Cet algorithme traite les dates de naissance, mariage et décès, tant que celles-ci ne sont pas certaines (si « calculée », « environ », « entre… et… », par exemple). 


menu-estimateur de dates - Geneafinder

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à cet outil !



Nous ne faisons pas de prédiction sur les personnes de votre arbre nées au-delà de 1900. Ainsi, impossible pour vous de vous faire prédire votre date de décès… ni celle d’un proche !


Cochez les cases Naissance, Mariage ou Décès pour afficher les prédictions pour les dates sur lesquelles vous souhaitez travailler. Vous pouvez trier les informations. 


La lecture dans les manuscrits se faisant par commune puis par date, n'hésitez pas à trier le tableau par commune et par date pour chercher toutes les personnes ayant vécu ensemble et sans doute dans les mêmes registres.


estimateur de dates - Geneafinder




👋🏻 Vos ancêtres vous attendent sur Geneafinder, commencez ou importez votre arbre généalogique dès maintenant

🌳 Inscription rapide et gratuite - en savoir plus



A lire aussi : 

Comment créer son arbre généalogique en ligne ? 

Généalogie : mon arbre généalogique gratuit sur Geneafinder

Faire des recherches dans les archives publiques pour sa généalogie

Comment retrouver ses ancêtres ? Notre moteur de recherche généalogique

Généalogie, données personnelles et RGPD



Vous avez aimé cet article ? Faîtes-le savoir !