partager cet article sur les réseaux sociaux

Antisèche du Maine-et-Loire (49) pour vous aider dans vos recherches

Antisèche du Maine-et-Loire (49) pour vous aider dans vos recherches

Des liens utiles vers les moteurs de recherche en libre accès : des pistes pour trouver la trace des migrants du 49, et des sites de bénévoles pour en apprendre d’avantage…

La département est créé en 1790 et est composé d’une grande partie de l’ancienne province d’Anjou.

Les archives du Maine-et-Loire :

https://www.archives49.fr/

Retrouvez sur le site des archives départementales les registres paroissiaux et d’état civil, les registres matricules, les recensements de population, les plans cadastraux, une collection iconographique et des cartes postales, et bien plus encore…

Archives et ressources nominatives de la ville de Cholet


Les migrations :

Le département du Maine-et-Loire n’est pas réputé pour être une terre d’immigration. Dès le XVIIIe siècle d’ailleurs, plus de 200 Angevins partiront en quête d’une meilleure vie, au Canada.

Ce n’est qu’à partir de la seconde moitié du XIXe siècle que le département verra arriver quelques immigrés. Ils sont d’abord Bretons, recrutés en Ille-et-Vilaine, dans les Côtes-du-Nord ou dans le Finistère pour travailler dans les ardoisières de Trélazé. Cet exode massif économique interne explique qu’en 1860, près de 25 % de la population de Trélazé soit Bretonne. 

Au cours de ce siècle, la population du département vit de l’agriculture (vignes et arbres fruitiers), de la production céréalière et de l’élevage de bêtes à laine. Le département sera d’ailleurs connu pour ses Cholettes (toiles, mouchoirs et calicots)et pour ses carrières d’ardoises. 

A la fin du XIXe siècle, quelques réfugiés politiques italiens arriveront à Saumur – il seraient 54 Romagnols.

Plus tard, après les deux Guerres Mondiales, les villes de Nantes,Angers et Cholet mettront en place des comités d’accueil paroissiaux pour accueillir les réfugiés du Sud-Est asiatique. Ce sont aussi de nombreux migrants du Maghreb, de Turquie et du Portugal qui viendront dans le département pour y travailler. Cette population majoritairement masculine travaillera essentiellement dans l’agriculture, dans les mines de Trélazé ou dans l’industrie.

Des vidéos, des articles et des livres en accès libre : 

Vidéos INA : 

La culture des champignons en Anjou – 1964

L’histoire de l’ardoise à Trélazé – 1964

Naissance d’une chaussure à Cholet – 1964

Jules Mougin, facteur et poète dans Le Maine et Loire – 1964

Le verglas en Anjou – 1966

Il y a encore des cavernes – 1970


Livres et articles :

Histoire du département du Maine-et-Loire

Angers et le département de Maine et Loire de 1797 à 1830

Les Angevins et le nouveau monde


Livres – Gallica

Presse et revues – Gallica

Images – Gallica

Cartes – Gallica

Manuscrits – Gallica


Des sites : 

Association Généalogique de l’Anjou – AGENA

Généalogie en Anjou, Dictionnaire et histoire des familles


Bonnes recherches !

découvrez nos articles sur le monde de la généalogie sur notre blogGeneafinder

Geneafinder blog