bienvenue sur notre blog

B comme Bienvenue au monde

Partager cet article sur les réseaux sociaux

B comme Bienvenue au monde

Le destin de Jeanne Crossonneau Rossignol, Fille du Roi - Chapitre 1. Commençons par le commencement, la naissance de Jeanne Crossonneau.


Temps de lecture : 2 min            


BIENVENUE AU MONDE JEANNE                            

L’été 1650 est humide et les pluies y sont fortes et nombreuses… Jeanne, ou « Jehanne », nait au début du mois d’août 1650 à Montfort-l’Amaury, un petit village situé tout près de la forêt de Rambouillet, dans les Yvelines actuelles. Le mois d’août n’y échappe pas, les champs regorgent d’eau et celle-ci rentre parfois même dans les maisons. La petite sera aussitôt baptisée, le dimanche 7 août, en la paroisse Saint-Pierre de Montfort-l’Amaury.


Acte de baptême de Jeanne Crossonneau Rossignol

Acte de baptême de Jeanne Crossonneau - Source : AD des Yvelines


Elle est le premier enfant, choyée et chérie, de Martin Crossonniau, 28 ans, et de Renée Desjardins, 21 ans. Le couple s’est marié un peu plus d’un an auparavant, le 4 juillet 1649 en la même paroisse. Le parrain de Jeanne, Louis Crossonniau, 20 ans, est son oncle, le petit frère de Martin; et sa marraine, Magdelaine Desjardins, est sa tante, la demie-soeur de Renée. Seul Louis signe son acte de baptême.


Acte de mariage de Martin Crossonneau x Renée Desjardins

Acte de mariage de Martin Crossonneau x Renée Desjardins - Source : AD des Yvelines


UNE FAMILLE INSTALLÉE À MONTFORT-L'AMAURY

Toute la famille proche de Jeanne est originaire de Montfort-l’Amaury. Les hommes Crossonneau y sont maîtres charpentiers, maîtres maçons ou maçons. Jeanne vivra proche de sa grand-mère paternelle, Marie Marteau (1591 - 1662), et de certains de ses oncles et tantes paternels : Marie (1625 - 1659), Louis (1630 - 1671) et Madeleine (1636 - 1679). Elle ne connaîtra pas son grand-père, Jean Crossonneau (1586 - 1638), maître charpentier, décédé 12 ans auparavant.


Jeanne connaîtra par contre son grand-père maternel, Antoine Desjardins (1602 - 1671), maître jardinier. Sa grand-mère maternelle, Marie Leleu, décède jeune, en 1629 et son grand-père se remarie avec Jeanne Guerrier, avec qui il aura 6 enfants, les demi-frères et demi-soeurs de Renée. De ce remariage, Jeanne connaîtra la plupart de ses oncles et tantes : Pierre (1633 - 1661), Magdelaine (1636 - ?), Marie (1638 - ap. 1660), Roberte-Marie (1640 - ap. 1666) et Catherine (1643 - ap. 1664).


JEANNE, L'AINÉE DE SIX PETITES FILLES

Jeanne ne le sait pas encore, mais elle sera l’ainée de 6 filles. Marie, sa première petite soeur naîtra en avril1652, une autre petite Marie (sur le papier) rejoindra la famille en mars 1654, avant Geneviève en janvier 1656, Renée en mars 1657 et Roberte en octobre 1660.


On note des changements orthographiques intéressants entre la naissance des deux Marie, entre 1652 et 1654 : « Crossonniau » devient « Crossonneau » et « Des Jardins » ressemble de plus en plus à « Desjardins ». Malheureusement, dès ses 7 ans, Jeanne connaîtra le deuil suite au décès de sa petite soeur Renée en octobre 1657, alors âgée de quelques mois. Son autre soeur Roberte, décèdera en septembre 1661, à un an. Jeanne a 11 ans.


Acte de baptême de Marie Crossonneau

Acte de baptême de Marie Crossonneau - Source : AD des Yvelines


Acte de baptême de Marie Crossonneau

Acte de baptême de Marie Crossonneau - Source : AD des Yvelines


Acte de baptême de Geneviève Crossonneau

Acte de baptême de Geneviève Crossonneau - Source : AD des Yvelines


Acte de baptême de Renée Crossonneau

Acte de baptême de Renée Crossonneau - Source : AD des Yvelines


Acte de baptême de Roberte Crossonneau

Acte de baptême de Roberte Crossonneau - Source : AD des Yvelines


A lundi pour la suite de notre Challenge AZ et de notre histoire d'ancêtre grand format : Le destin de Jeanne Crossonneau Rossignol, Fille du Roi.


Maud de Geneafinder

découvrez nos articles sur le monde de la généalogie sur notre blog Geneafinder