Un premier petit-fils (ou trois !) - L'histoire d'une Fille du Roi

Le destin de Jeanne Crossonneau Rossignol, Fille du Roi - Chapitre 20. Les années passent, Jeanne est devenue mère... puis grand-mère. Les différentes branches se dessinent petit à petit.

Un premier petit-fils (ou trois !) - L'histoire d'une Fille du Roi


Temps de lecture : 2 min


TROIS PETITS FILS EN TROIS ANS

C'est la famille Soucy-Fouquereau qui s'agrandit le plus vite. Le petit Pierre rejoint la famille le 7 février 1702 à Rivière-Ouelle. Il est baptisé le 9ème jour du mois. Vient ensuite Joseph, qui arrive le 19 juillet 1704, troisième enfant du couple. Il est baptisé 16 jours plus tard, à Rivière-Ouelle également.

Entre les deux, Jean-François voit le jour, fils de Nicolas Petit et Marie Bertrand. Il nait le 16 janvier 1704, à Neuville. C'est le frère de Brigitte.

Un petit récapitulatif rapide s'impose pour évaluer les rapports entre les plus grands enfants de Jeanne et ses plus petits. En 1704, Jeanne a 54 ans. Elle est veuve d'Urbain Fouquereau depuis bientôt 4 ans maintenant.

  • - Jacques Petit, 32 ans, pas encore marié.
  • - Nicolas Petit, 31 ans, marié à Marie Bertrand, deux enfants.
  • - Jean-Baptiste Forget, 29 ans, pas encore marié.
  • - Pierre Fouquereau, peut-être 27 ans mais surement décédé jeune.
  • - Elizabeth-Ursule Fouquereau, 25 ans, mariée à Pierre Soucy, trois enfants.
  • - Michel Fouquereau, peut-être 23 ans mais surement décédé.
  • - André Fouquereau, 21 ans, pas encore marié.
  • - Madeleine Fouquereau, 18 ans, pas encore mariée.
  • - Guillaume Fouquereau, 14 ans.
  • - Marie Anne Fouquereau, 11 ans.
  • - Marie Hélaine Fouquereau, 8 ans.

Les enfants de Jeanne sont grands maintenant, et autonomes. Seuls Guillaume, Marie Anne et Marie Hélaine sont encore à la maison et l'aident à faire vivre le foyer, faire de la farine, du pain et s'occuper de la terre dont elle a hérité de son premier mariage avec Charles Petit, terre qu'elle n'a jamais quittée.


UN NOUVEAU MARIAGE POUR JEANNE

Le temps de trouver un nouveau mari ne presse pas autant pour Jeanne qui n'a plus de jeune enfant à charge. Néanmoins, elle trouve tout de même un nouveau mari, son quatrième, en François Huard dit la Liberté. Il serait né aux alentours du 1er mai 1649 dans la paroisse d'Amboise en Indre-et-Loire, du mariage de Jérôme et Anne Dubois.

François Huard est veuf de Jeanne Brunet, une jeune fille née en Nouvelle-France de l'union de Mathieu Brunet, un engagé et de Marie Blanchard, une Fille du Roi arrivée en 1667. Le couple s'était marié le 12 avril 1684, Jeanne Brunet était très jeune et avait alors 14 ans.

Le couple Huard-Crossonneau se marie le 2 septembre 1704 en la Paroisse Saint François de Sales de Neuville. François Huard signe son acte de mariage.

Acte de mariage de François Huard x Jeanne Rossignol 1

Acte de mariage de François Huard x Jeanne Rossignol 2

Acte de mariage de François Huard x Jeanne Rossignol - Source : FamilySearch - Québec, Catholic Parish Registers, 1621-1979


Agée de 54 ans, Jeanne n'aura pas d'enfant avec son nouveau mari. Mais celui ci sera d'un réel soutient pour notre protagoniste. Quelques temps plus tard, on retrouve Jeanne, en 1705, à l'Hôtel-Dieu. Pour quelle raison y était-elle ? Encore un secret du passé !


A demain pour la suite de notre Challenge AZ et de notre histoire d'ancêtre grand format : Le destin de Jeanne Crossonneau Rossignol, Fille du Roi.


Maud de Geneafinder

Vous avez aimé cet article ? Faîtes-le savoir !